Cyprien Gaillard, Geographical Analogies (2013)

Dans leurs vitrines Geographical Analogies semblent comme des vestiges qui doivent rester dans un musée car ils sont catégorisés et bien conservés avec une précision profonde. Les polaroids montrent les paysages et l’architecture urbaine et la tension qui existe entre les deux mais dans une façon démocratique et égale. Les images montrent le développement obsolète – les bâtiments abandonnés, envahi par les mauvaises herbes, moulure comme certains banlieues en France et les endroits abandonnés comme Tchernobyl – à côté des grands mémoriaux aux morts comme le mémorial a 9/11 et les monuments emblématiques des villes comme la Fontane de Trévi et le Louvre. Les polaroids aussi signifient les développements obsolètes parce que maintenant les caméras numériques les ont remplacés. Ils sont aussi une métaphore pour la disparition de ces endroits, les photographies vont disparaître aussi. La décomposition, la disparition, le souvenir et le déclin sont les motifs significatifs ici, tous va disparaître. 

Image

Bugada & Cargnel 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s